Ei-iE

La promotion de l’égalité des genres en Europe: Séminaire du CSEE, 7 mai 2014

Publié 20 mai 2014 Mis à jour 20 mai 2014

La promotion de l’égalité des genres au sein des syndicats d’enseignants et de la profession enseignante a fait l’objet de discussions à l’occasion du séminaire du CSEE qui s’est tenu le 7 mai 2014 à Utrecht, ville où siège le syndicat d’enseignant néerlandais AOb.

Durant la matinée du séminaire, après un accueil chaleureux d’AOb, les participants ont pu en apprendre davantage sur la situation actuelle de l’égalité des genres au sein des syndicats d’enseignants et de la profession enseignante. En effet, les résultats de l’enquête en ligne du CSEE indiquaient que les femmes étaient sous-représentées à tous les niveaux décisionnels des syndicats d’enseignants par rapport au pourcentage croissant de femmes membres de ces syndicats. Les observations intersectorielles présentées par Rosanna Ruscito (CES) souligne le rôle essentiel joué par les enseignants et les syndicats d’enseignants dans la promotion de l’égalité des genres au sein de la société. Il est donc nécessaire de mener des actions afin de pallier l’impact négatif de de l’austérité sur l’égalité des genres et les droits des femmes.

Trois organisations membres ont eu l’opportunité de présenter des exemples d’initiatives et d’expériences fructueuses en la matière : Dorota Obidniak a parlé de l’augmentation de comités égalité au sein de ZNP et du nombre d’ONG luttant pour l’égalité en Pologne, José Muijres, quant à elle, a présenté la célèbre « Académie AOb» pour les futurs leaders syndicaux, et enfin, Burcu Yilmaz a expliqué aux participants comment E?itim Sen mettait en place des réseaux d’égalité par la mise en œuvre d’activités de « formation des formateurs » en Turquie.

Les discussions tenues lors des sessions en groupes de travail ont suggéré que les syndicats d’enseignants devaient lutter contre la détérioration des conditions de travail et la précarisation de la profession enseignante, dans la mesure où ces dernières contribuent à augmenter l’impact de l’austérité sur les femmes. Au sein même des syndicats d’enseignants, les femmes devraient être encouragées à devenir des membres actives et à prendre davantage de responsabilités syndicales.

Ce séminaire a été organisé dans le cadre du projet annuel du CSEE intitulé « La promotion de l’égalité des genres au sein des syndicats d’enseignants et de la profession enseignante II ». Pour obtenir de plus amples informations concernant le projet, veuillez vous rendre sur la page web du projet, disponible à l’adresse suivante : http://etuce.homestead.com/CSEE_Egalite_Projet-2013-2014.html