Ei-iE

Jens Kalaene
Jens Kalaene

Equité et inclusion

Nous défendons et promouvons les principes d’équité et d’égalité dans l’éducation, au sein des syndicats de l’éducation et de la société. Nous nous engageons pleinement à lutter contre toutes les formes de racisme, de préjugés ou de discrimination en raison de l'âge, du handicap, de l'origine ethnique ou de l’indigénéité, du genre, de l’identité de genre ou de l'orientation sexuelle, de la langue, de l'état civil, du statut migratoire, du militantisme politique, de la religion, du statut socio-économique ou de l'appartenance à un syndicat. Nous nous engageons à aborder ces formes de discrimination en adoptant une approche intersectionnelle, qui permet de mieux comprendre la complexité des expériences vécues.

« Je pense que l’Internationale de l’Éducation a un rôle de leader à jouer... Si nous voulons une société plus civile, une société plus inclusive, nous devons donner l’exemple en incluant des hommes, mais aussi des femmes, des personnes de différents groupes ethniques ou religieux. Nous devons tous nous impliquer, être présent à la table des négociations et témoigner de ce genre de respect. »

Professeur Mary Hatwood Futrell, première présidente élue de l'Internationale de l’Éducation, 1993-2004

Promouvoir et faire progresser l’égalité des genres a toujours été une priorité de l'Internationale de l'Éducation. Nous pensons que l’éducation peut jouer un rôle clé dans l’autonomisation des femmes et des filles, et contribuer ainsi à briser le cycle de la discrimination fondée sur le genre. Le plan d’action de l’Internationale de l’Éducation pour l’égalité des genres met en avant trois priorités principales :

  1. Promouvoir le leadership et la participation des femmes au sein des syndicats de l’éducation ;
  2. Prendre des mesures visant à accroître le caractère multidimensionnel de l'égalité des genres dans et à travers l'éducation ; et
  3. Promouvoir et garantir l’autonomisation économique des femmes.

L'impact inégal et genré de la pandémie de COVID-19 risque d’effacer des années de progrès en matière d’équité et d’inclusion dans le monde entier. En collaboration avec nos organisations membres, nous nous mobilisons pour contester et aider à démanteler toutes les structures d’inégalité dans l’éducation et au-delà. Dans le cadre de ce travail, nous avons demandé de procéder à des audits de l'équité à tous les niveaux de l’éducation, afin de veiller à ce que la pandémie ne définisse pas la vie de toute une génération d’élèves et d’étudiant·e·s.

Notre travail dans ce domaine

  1. Mondes de l’Éducation 25 novembre 2020

    #16jours | « Réponses des syndicats à la hausse de la violence sexiste pendant les confinements liés à la Covid au Kenya », par Alice Tuei (KNUT).

    Alice Tuei

    Dans le sillage de la pandémie de COVID-19, avec la fermeture des établissements d’enseignement et les autres mesures prises par le gouvernement kényan pour éviter la transmission du virus au sein des communautés et des familles, les cas de violence sexiste ont augmenté de manière spectaculaire dans les communautés.

    #16jours | « Réponses des syndicats à la hausse de la violence sexiste pendant les confinements liés à la Covid au Kenya », par Alice Tuei (KNUT).
  2. Mondes de l’Éducation 9 novembre 2020

    « Qu’en est-il de la Convention N° 190 en Tunisie ? Éliminer la violence et le harcèlement dans le monde du travail », par Emna Aouadi.

    Emna Aouadi

    En juin 2019, l’Organisation internationale du Travail (OIT) a adopté la Convention N° 190 sur l’élimination de la violence et du harcèlement dans le monde du travail. Les syndicats réclamaient un outil de cette nature depuis longtemps. Nous nous réjouissons de l’adoption de cette convention.

    « Qu’en est-il de la Convention N° 190 en Tunisie ? Éliminer la violence et le harcèlement dans le monde du travail », par Emna Aouadi.
  3. Déclarations 5 novembre 2020

    Déclaration | L'Internationale de l'Education se félicite de la première Journée internationale contre la violence et le harcèlement à l'école, incluant le cyber-harcèlement

    Aucun enfant ne devrait avoir peur d'aller à l'école. Mais avec un.e enfant sur trois victime de harcèlement à l'école au moins une fois au cours du mois, nos systèmes éducatifs font échouer des élèves. Les conséquences sont graves et durables pour les élèves et pour les sociétés toute entières....

    Déclaration | L'Internationale de l'Education se félicite de la première Journée internationale contre la violence et le harcèlement à l'école, incluant le cyber-harcèlement
  4. Déclarations 29 octobre 2020

    Déclaration | Journée d’action mondiale pour les soins

    Mobilisation des syndicats et de la société civile visant à demander des investissements dans les soins pour instaurer des économies plus inclusives, accessibles, résilientes et bienveillantes.

    Déclaration | Journée d’action mondiale pour les soins
  5. Recherches

    Enseigner avec la technologie : le rôle des syndicats de l’éducation dans la construction de l’avenir

    Christina J. Colclough
    27 octobre 2020

    L’avenir du travail ne fait pas uniquement la une de l’actualité. Il s’agit aussi d’une question devenue de plus en plus importante pour les étudiant·e·s, les enseignant·e·s et l’ensemble de la société. Si on peut toujours nourrir une certaine anxiété face à l’avenir, l’arrivée de l’intelligence artificielle, sa capacité à...

    Enseigner avec la technologie : le rôle des syndicats de l’éducation dans la construction de l’avenir
    1. Rapport
    2. Résumé
  6. Nouvelles 26 octobre 2020

    Journée d’action mondiale pour les soins : les syndicats d’enseignants rejoignent l’appel mondial en faveur d’une hausse des investissements dans le secteur des soins à la personne

    Le 29 octobre prochain, à l’occasion de la Journée d’action mondiale pour les soins, l’Internationale de l’Éducation se joindra à l’appel des syndicats du monde entier en faveur de conditions de travail décentes et d’une rémunération équitable pour les travailleur∙euse∙s des services de soins à la personne. Cet appel mondial...

    Journée d’action mondiale pour les soins : les syndicats d’enseignants rejoignent l’appel mondial en faveur d’une hausse des investissements dans le secteur des soins à la personne
  7. Déclarations 11 octobre 2020

    Déclaration | Journée internationale du coming out

    C’est la journée internationale du coming out! Pour célébrer, le Conseil des Global Unions lance notre site Web LGBTI afin de partager le travail des Global Unions promouvant les droits LGBTI au travail aux niveaux national, régional et international.

    Déclaration | Journée internationale du coming out
  8. Nouvelles 28 août 2020

    États-Unis : mobilisation de l’AFT pour la marche du 28 août à Washington

    Plusieurs milliers de personnes défilent aujourd’hui à Washington dans le cadre de la marche « Get Your Knee Off Our Necks ». L’American Federation of Teachers (AFT), plusieurs autres syndicats et diverses organisations de la société civile et des droits civiques se mobilisent aujourd’hui pour sensibiliser au racisme structurel, réclamer...

    États-Unis : mobilisation de l’AFT pour la marche du 28 août à Washington
  9. Nouvelles 27 juillet 2020

    L'enseignement public au cœur de la préservation des langues et des cultures autochtones

    Le 15 juillet, le syndicat affilié à l'Internationale de l’Éducation au Mexique, le SNTE, a présenté la Declaración de los Pinos (Déclaration de los Pinos) lors d'un séminaire virtuel. Il s'agit du document final de l'événement de clôture de l'Année internationale des langues autochtones 2019, qui s'est tenu les 27...

    L'enseignement public au cœur de la préservation des langues et des cultures autochtones
  10. Recherches

    Projets contre le travail des enfants de l’IE et AOb | Meilleures pratiques transnationales et leurs impacts sur les syndicats

    Nora Wintour
    30 juin 2020

    Au cours des deux dernières décennies, l’IE et ses affiliés AOb et GEW ont soutenu des projets visant à réduire le travail des enfants en améliorant la qualité de l’éducation et à développer - souvent en coopération avec d’autres organisations - des zones libres de tout travail d’enfants dans plus...

    Projets contre le travail des enfants de l’IE et AOb | Meilleures pratiques transnationales et leurs impacts sur les syndicats
    1. Télécharger
  11. Mondes de l’Éducation 20 juin 2020

    « Superposition de crises : les répercussions du Covid-19 sur les élèves réfugié·e·s au Liban », par Hussain Muhammad Jawad

    Hussain Muhammad Jawad

    Le Liban est un pays qui compte 4,5 millions d'habitant·e·s et accueille un grand nombre de réfugié·e·s. À l'heure actuelle, plus de deux millions de réfugié·e·s syrien·ne·s vivent au Liban, en plus d'un demi-million de réfugié·e·s palestinien·ne·s. Plus de 52 % des réfugié·e·s syrien·ne·s au Liban sont des enfants, et...

    « Superposition de crises : les répercussions du Covid-19 sur les élèves réfugié·e·s au Liban », par Hussain Muhammad Jawad
  12. Déclarations 20 juin 2020

    Déclaration | Journée mondiale des réfugié·e·s 2020

    La COVID-19 a mis en lumière les vulnérabilités et les inégalités structurelles de nos sociétés. Les plus vulnérables, dont les populations réfugiées et déplacées, ont été gravement affectés par la pandémie de COVID-19 et les mesures de confinement associées.

    Déclaration | Journée mondiale des réfugié·e·s 2020
  13. Nouvelles 19 juin 2020

    Les enseignements du programme syndical contre la violence basée sur le genre sont essentiels pendant la pandémie du Covid-19

    Des rapports alarmants faisant état d'une augmentation exponentielle de la violence liée au genre sont apparus dans toutes les régions, depuis que des mesures de confinement total ou partiel ont été imposées dans la plupart des pays au cours des trois derniers mois en réponse à la pandémie de Covid-19....

    Les enseignements du programme syndical contre la violence basée sur le genre sont essentiels pendant la pandémie du Covid-19
  14. Mondes de l’Éducation 12 juin 2020

    « Préparer l’après-COVID-19 et lutter contre l’abandon scolaire : les bonnes pratiques syndicales concernant la lutte contre le travail des enfants », par Samuel Grumiau et Pedi Anawi.

    Pedi Anawi, Samuel Grumiau

    Selon l’OIT, plus de 150 millions d’enfants travaillent dans le monde. Conscients de ce défi et soucieux de promouvoir le droit à une éducation de qualité pour tous, des affiliés de l’IE dans treize pays ont initié des programmes d’éradication du travail des enfants avec le soutien de l’IE et...

    « Préparer l’après-COVID-19 et lutter contre l’abandon scolaire : les bonnes pratiques syndicales concernant la lutte contre le travail des enfants », par Samuel Grumiau et Pedi Anawi.
  15. Mondes de l’Éducation 12 juin 2020

    « Ramener les enfants à l’école après les fermetures dues à la COVID-19 : comment les projets de l’IE sur le travail des enfants ont autonomisé les enseignant∙e∙s et leurs syndicats », par Nora Wintour.

    Nora Wintour

    Dans l’étude menée en 2018 et 2019 « Projet contre le travail des enfants de l’IE et AOb: meilleures pratiques transnationales et leurs impacts sur les syndicats », j’ai examiné comment les programmes de formation professionnelle ont renforcé la capacité des enseignant∙e∙s à attirer et retenir les enfants à l’école...

    « Ramener les enfants à l’école après les fermetures dues à la COVID-19 : comment les projets de l’IE sur le travail des enfants ont autonomisé les enseignant∙e∙s et leurs syndicats », par Nora Wintour.
  16. Mondes de l’Éducation 12 juin 2020

    Interview | Susan Hopgood : « Dans la lutte contre le travail des enfants, la clé du progrès est d'impliquer les syndicats ».

    Susan Hopgood

    A l'occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants, la présidente de l'Internationale de l'Education, Susan Hopgood, donne un aperçu du travail des syndicats d'enseignants pour éradiquer le travail des enfants, de l'impact de la crise Covid-19 sur les enfants vulnérables, des leçons que nous avons tirées des...

    Interview | Susan Hopgood : « Dans la lutte contre le travail des enfants, la clé du progrès est d'impliquer les syndicats ».