Ei-iE

Internationale de l'Education
Internationale de l'Education

L’IE reconnue comme championne des droits sociaux

Publié 19 mai 2010 Mis à jour 19 mai 2010

L’IE est fière que le Comité gouvernemental de la Charte sociale européenne lui ait accordé une reconnaissance officielle afin d’introduire des réclamations collectives concernant des violations de la Charte sociale européenne.

La décision de continuer à inclure l’IE dans le groupe trié sur le volet d’organisations internationales non gouvernementales (OING), pour une durée de quatre ans à compter du 1er juillet 2010, a été adoptée par le Comité de haut niveau lors de sa 121ème réunion à Strasbourg, en reconnaissance de l’impact des activités menées par l’IE depuis plusieurs années.

Parmi les exemples d’intervention de l’IE, citons le soutien au rapport présenté par son affilié géorgien, l’ESFTUG, qui a allégué que des articles du Code national du travail étaient contraires à la Charte sociale européenne.

Aujourd’hui, forte de ce statut officiel, l’IE encourage d’autant plus les organisations d’enseignants à saisir cette opportunité d’étayer des cas de violations de la Charte sociale européenne et de participer activement à l’évaluation nationale du respect des droits syndicaux et du travail dans leurs pays respectifs.

En sa qualité de Fédération syndicale mondiale représentant le secteur de l’éducation dans le monde, l’IE bénéficiera également d’un statut de participant au Conseil de l’Europe et prendra part à la conférence plénière annuelle des OING, qui approuve le rapport annuel d’activité du Comité de liaison.

L’IE est active dans les comités transversaux et dans trois comités thématiques : Culture, science et éducation ; Droits de l’homme (droits humains, droits économiques et Charte sociale européenne) et Société civile et démocratie. Dans le cadre des activités de ces comités, l’IE insiste non seulement sur des sujets spécifiquement liés à l’éducation, mais également sur l’éducation et le dialogue interculturel, l’éducation au service de la citoyenneté et la gouvernance démocratique dans les écoles. L’IE a également un statut d’observateur au sein du Comité permanent de l’enseignement supérieur.

Suivez les liens ci-dessous pour de plus amples informations sur le Manuel de l’IE sur les droits syndicaux et le Comité européen des droits sociaux.